Voyager durable, comment s’y retrouver ?

21 Juin 2017

« Voyage, apprécie, respecte »

est le slogan de la campagne lancée par les Nations-Unies pour promouvoir le tourisme durable en 2017.
 
Changer ses habitudes de voyage doit être une démarche volontaire et à long terme. Les voyageurs en sont demandeur, et les tours opérateurs qui l’ont bien compris offrent de plus en plus d’alternatives pour surfer sur la vague.

 

Mais qu’est-ce que voyager durable signifie vraiment ? Outre les petits gestes du quotidien, comme privilégier une mobilité douce notamment en période de canicule, ou choisir des produits locaux au restaurant de la plage, c’est avant tout la relation Homme – Nature qu’il s’agit de d’enrichir.

Le tourisme durable – ou responsable – fait en effet référence à l’éthique environnementale. Ce paradigme implique de penser d’abord aux besoins de la nature avant ceux de l’homme, pour justement assurer aux futures générations un monde préservé.

Le tourisme responsable c’est aussi penser à  son impact au moment, mais aussi avant et après le voyage dans le choix du mode de transport et de la destination, la limitation de ses déchets et leur traitement… La Belgique est championne dans le domaine du recyclage, mais peut-être que les autres pays n’offrent pas tous les mêmes possibilités de revalorisation…

 

En route ! Mais quelle piste choisir ?

Petit-fils du développement durable, le voyage durable prend nécessairement des allures de famille. Comme la gouvernance qui le régit, plusieurs piliers sont pris en compte.

Voyager durable c’est…  

Diminuer son impact environnemental –

 

L’humain au cœur des choses – 

Penser à l’économie du pays –

 

Toute une série de voyages « alternatifs » existent. Pourtant, le voyage durable ne possède malheureusement pas de label certifié, ce qui nécessite une plus grande attention du touriste dans le choix de ses activités, auprès des offices du tourisme, des ONG et des associations participantes.

Quelques conseils pour voyager durable ? Retrouvez notre carnet de voyage durable sur les réseaux sociaux !