Sacs en plastique

18 Mar 2016

BRUXELLES, le 18 mars 2016 – La Ministre fédérale de l’Environnement et du Développement durable, Marie Christine Marghem, organise, le 26 avril 2016, une table ronde afin d’étudier les mesures possibles pour réduire la pollution liée à l’utilisation des sacs en plastique. Le Ministre fédéral de l’Economie, Kris Peeters, ainsi que les Ministres régionaux de l’Environnement et tous les acteurs concernés sont invités. L’objectif de la rencontre est d’harmoniser les différentes initiatives possibles pour se conformer à la Directive européenne 2015-720. Cette directive demande aux Etats-membres de prendre les dispositions nécessaires pour le 27 novembre 2016 afin de limiter l’utilisation annuelle des sacs en plastique légers.
La consommation actuelle de sacs en plastique est à l’origine  d’une utilisation inefficace  des ressources et de dépôts sauvages. Ceux-ci entraînent une pollution des espaces naturels et des espaces aquatiques en particulier.
Pour transposer la directive, les Etats-membres ont le choix entre deux options (voire  de les appliquer toutes les deux) : soit ils s’assurent que l’utilisation annuelle des sacs en plastique légers ne dépasse pas 90 sacs par personne pour le 31 décembre 2019 au plus tard. Soit ils imposent un prix minimum pour les sacs en plastique légers pour le 31 décembre 2018 au plus tard.
La directive européenne concerne aussi bien des compétences fédérales (la mise sur le marché, les prix, …) que des compétences régionales (la sensibilisation, la réglementation de l’utilisation, …). En début d’année, des initiatives régionales ont été annoncées afin d’interdire l’utilisation des sacs en plastique. « Il est primordial d’unir nos forces afin de lutter contre l’utilisation massive des sacs en plastique et leurs dépôts sauvages », dit Marie Christine Marghem. «Je veux avoir un dialogue constructif avec les Régions en impliquant les acteurs économiques concernés en Belgique, en vue d’obtenir un plan d’action cohérent. »
La Ministre rappelle enfin que les modes de consommation et de production durables et le maintien et l’exploitation durables des océans, des mers et des ressources marines font partie des Sustainable Development Goals des Nations Unies (SDG 12 et 14),  adoptés en septembre 2015. « Oeuvrer pour la diminution des sacs en plastique contribue de manière concrète à la mise en œuvre de ces objectifs», souligne la Ministre Marghem.

Ariane van Caloen
Porte-parole
0032 477 321 568  0032 2 790 57 73