Étude de la CREG - Soutien à l’éolien offshore

14 Mar 2017

La Ministre de l’Énergie Marie Christine Marghem et le Secrétaire d’État à la mer du Nord Philippe De Backer réitèrent leur volonté de ramener le soutien à l’éolien offshore dans des limites décentes pour les consommateurs belges.

« Il est plus que temps de mettre un terme à des processus qui créent des bulles financières difficilement tenables pour notre économie et pour les consommateurs »  soulignent Marie Christine Marghem et Philippe De Backer.

C’est cette préoccupation qui les avait déjà amenés à s’écarter des niveaux de soutiens avancés à  Norther et Rentel, entraînant une réduction du coût de leur subside de 1,2 milliards d’euro.
La dernière étude de la CREG confirme la tendance baissière des niveaux de soutiens accordés dans les pays voisins, tendance dans laquelle la Ministre Marghem et le Secrétaire d’ État s’inscrivent résolument.

« Il est essentiel que la Creg propose cette réévaluation. Cette étude renforce  notre ambition d’économiser ces milliards pour les 3 prochains parcs éoliens à construire. Nous sommes en pleine négociation et toutes les options sont sur la table afin que les trois derniers parcs soient construits en conformité avec le marché. Il est clair que  le sur-subventionnement du passé doit cesser » réagissent Marie Christine Marghem et Philippe De Backer.