Point sur la situation relative aux marchés internationaux de l’électricité

07 Nov 2016

BRUXELLES-7/11/2016-Comme annoncé, la ministre Marie Christine Marghem a fait le point ce lundi sur la situation relative aux marchés internationaux de l’électricité avec Elia et en présence de la Creg.

Il a été constaté que la situation restait tendue au niveau des prix, avec des pics de 680 euros (prix Day-ahead) sur les marchés  de gros dans la tranche 18-19 heures. Le marché Day-ahead ou marché du lendemain est un marché sur lequel les demandeurs et les offreurs peuvent introduire des ordres pour chaque heure de la journée  suivante, date à laquelle la livraison est effective.
C’est dans ce cadre-là que la ministre a pris acte de ce que le couplage des marchés devait être amélioré afin de tenir compte des congestions existantes pour des raisons techniques, qui empêchent une circulation normale des flux d’électricité.

« Compte tenu de ce constat, j’ai interpellé mon administration, Elia ainsi que la Creg afin d’accélérer la réflexion en la matière », souligne la ministre.

« Toutefois, il n’y a pas pour l’instant de problème de sécurité d’approvisionnement en électricité, poursuit la ministre de l’Energie. Il n’est donc pas question à ce jour d’actionner la réserve stratégique, qui a pour objet d’éviter des risques de pénurie en électricité ».

La ministre reste vigilante et  rappelle  que sa première préoccupation est d’assurer la sécurité d’approvisionnement.
Si la tension apparue ces derniers jours ne perdure pas, elle ne devrait pas avoir d’impact sensible sur la facture des consommateurs, tient à préciser la ministre.

Ariane van Caloen
Porte-parole – Woordvoerster

Cellule Communication – Communicatie

Cabinet de la Ministre de l’Énergie,
de l’Environnement et du Développement Durable, Marie Christine MARGHEM
Kabinet van Minister van Energie,
Leefmilieu en Duurzame Ontwikkeling, Marie Christine MARGHEM
Rue de la Loi 51 Wetstraat – 1000 Bruxelles/Brussels
0032 477 321 568

0032 2 790 57 39