Pétition de Test-Achat

23 Oct 2015

La ministre de l’Energie, Marie Christine Marghem, a reçu, jeudi après-midi, les représentants de Test-Achats, qui lui ont remis la pétition signée par 118 000 personnes en défaveur de la hausse de TVA sur le gaz et l’électricité.

Elle rappelle que le gouvernement précédent s’était engagé à procéder à une réévaluation de la baisse de la TVA au bout d’une période de 18 mois dans une perspective  budgétaire et de développement durable (économique, sociale et environnementale) .

La ministre de l’Energie est bien consciente que la facture de gaz et d’électricité  peut constituer une charge significative  pour les ménages et les PME  tant en raison de sa composante taxe que de ses composantes tarifaires.
La ministre est également attentive à l’évolution, dans notre société, de la précarité énergétique qui est engendrée par cette facture.

Elle rappelle également que les cotisations fédérales incluses dans la facture du gaz et de l’électricité ont connu une hausse limitée entre 2014 et 2015 (+2,53% par MWh) alors que les charges régionales  n’ont cessé d’augmenter.

Elle rappelle enfin que, pour ce qui relève de la composante énergie de la facture, le filet de sécurité a permis d’empêcher des hausses non justifiées et qu’il en résulte aujourd’hui un meilleur fonctionnement du marché.

Lors de sa rencontre avec les représentants de Test-Achats, elle s’est dite  décidée à agir, en collaboration avec son collègue Kris Peeters, en faveur de la protection du consommateur.

Ariane van Caloen
Porte-parole
0032 477 321 568  0032 2 790 57 73