Les parcs éoliens en mer du Nord

09 Juin 2016

Ce jeudi 9 juin, le conseil des ministres a approuvé, en seconde lecture, le projet de loi modifiant le mécanisme d’octroi des certificats verts pour l’électricité produite par les parcs éoliens en mer du Nord.

Le mécanisme d’octroi de certificats verts  concerne les parcs Rentel (296 MW) et Norther (350 MW).
Il prévoit un LCOE (Levelized Cost of Energy ou coût actualisé de l’énergie ) de 124 euros /MWh pour Norther et de 129, 8 euros/MWh pour Rentel.
La période de soutien a été fixée à 19 ans, plutôt que 20 ans pour le mécanisme de soutien aux parcs offshore actuellement opérationnels. La durée de la concession a été prolongée de 20 à 22 ans.

« La révision du mécanisme permet de réaliser une économie de plus d’un milliard d’euros », se réjouissent la ministre de l’Energie Marie Christine Marghem et le secrétaire d’Etat à la mer du Nord, Philippe De Backer. «Nous évitons les subsides excessifs du passé tout en apportant le soutien nécessaire pour le développement des énergies renouvelables», poursuit Philippe De Backer.

«Grâce à cette décision, nous avons trouvé le juste équilibre entre l’intérêt du consommateur et la nécessité d’assurer le développement de nouveaux parcs en mer du Nord. Il était primordial d’établir un mécanisme qui apporte la sécurité d’investissement pour les nouveaux parcs afin d’atteindre les objectifs climatiques à l’horizon 2020 », conclut la ministre Marie Christine Marghem.

Ariane van Caloen
Marie Christine Marghem
Gsm 0477321568