le Bsal (Batrachochytrium salamandrivorans)

09 Fév 2016

Bruxelles – 09/02/2016 – La Ministre de l’Environnement, Marie Christine Marghem, consciente du danger imminent qui pèse sur les espèces de salamandres et tritons indigènes, fait évaluer les possibilités juridiques d’une interdiction d’importation des salamandres exotiques d’Asie.

En effet, un champignon asiatique, le Bsal (Batrachochytrium salamandrivorans), a été détecté aux Pays-Bas en 2013 suite au déclin inexpliqué mais significatif sur 3 ans des salamandres (diminution de 97%). Cet agent pathogène a par ailleurs été découvert par la  Faculté de médecine vétérinaire de l’université de Gand. Le champignon est fort probablement arrivé dans nos contrées via l’importation de salamandres exotiques originaires d’Asie qui sont des réservoirs pour la maladie.

Comme la Belgique est également affectée, la Ministre Marghem a demandé à son administration d’évaluer les possibilités juridiques d’une interdiction d’importation des salamandres exotiques d’Asie, sur base de la loi sur la conservation de la nature afin d’éviter que ce champignon pathogène ne se répande encore plus en Belgique.

Dans un souci de bonne collaboration avec les Régions qui veillent à l’exécution des mesures sur le terrain, la Ministre Marghem se coordonnera dans le cadre de la Conférence Interministérielle de l’Environnement avec ses collègues régionaux. Elle proposera la mise sur pied d’un groupe de travail avec des représentants des administrations fédérale et régionales de l’environnement  pour déterminer les mesures complémentaires conjointes à prendre au niveau belge en vue d’élaborer  un plan de lutte global contre l’introduction et la dissémination de l’agent pathogène en Belgique. Marie Christine Marghem veillera également à ce que cette problématique soit mise à l’agenda du prochain Conseil « Environnement » européen.

Ingrid Van Daele

Woordvoerster

Kabinet van minister van Energie,

Leefmilieu en Duurzame Ontwikkeling, Marie Christine MARGHEM

Wetstraat 51

1000 Brussel

(tel) 02 790 57 28

(GSM) 0470 320 262