La journée mondiale de l’environnement

05 Juin 2015

BRUXELLES-5/6/2015- A six mois de la 21e conférence internationale sur le climat de Paris, la ministre fédérale de l’Energie, de l’Environnement et du Développement durable, Marie Christine Marghem profite de la journée mondiale de l’environnement pour rappeler l’urgence d’agir.

Nous  sommes tous concernés par  les changements climatiques et les effets désastreux qu’ils peuvent avoir sur les populations. Préserver la terre et ses richesses est un enjeu crucial pour les générations à venir. Sauver la planète passe  par des gestes quotidiens et une consommation responsable  ainsi que par des engagements à plus long terme.
Un échec de la conférence de l’ONU sur le climat (COP21) à Paris aurait de lourdes conséquences. De nombreuses nations l’ont compris et ont d’ores et déjà annoncé leurs ambitions.

En ce qui concerne la Belgique, Mme Marghem se dit  convaincue  de la volonté des partenaires régionaux à entreprendre, avec le gouvernement fédéral, une négociation constructive concernant les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Ariane van Caloen
Porte-parole

0032 477 321 568
0032 2 790 57 39

«Il serait inadmissible que notre pays se présente à Paris sans un accord préalable», conclut la ministre de l’Environnement.