La Commission Européenne approuve les mesures de la Ministre Marie Christine Marghem pour garantir à la Belgique un approvisionnement stable en électricité.

07 Fév 2018

Energie

La mesure proposée par la Ministre Marghem quant à la mise en place d’une réserve stratégique pour les cinq années à venir vient d’être approuvée par la Commission Européenne.

Cela permet donc de renforcer la sécurité d’approvisionnement en électricité du pays tout en respectant les règles de la concurrence en vigueur en Europe.

 

Concrètement, cette réserve (composée de centrales à gaz installées sur le territoire belge et capables de produire rapidement une grande quantité d’électricité à injecter dans le réseau et de la gestion de la demande qui permet de réduire la consommation de certains industriels ou certains bâtiments) peut être activée dans le cas où un risque non négligeable de pénurie d’électricité est identifié à court terme, par exemple en cas de diminution de la production issue des énergies renouvelables (manque de vent ou de soleil), en cas de très forte demande lors d’un pic de consommation ou en cas d’impossibilité d’importer depuis les pays voisins.

 

Un tel mécanisme est d’autant plus nécessaire dans le contexte belge de sortie du nucléaire car à terme, il faudra pallier le manque important de la production de nos centrales.

 

Lien vers le communiqué de presse ICI